Le marché de la formation en Italie en 2024

Alors que nous avançons dans les premiers jours de 2024, il est évident que le marché mondial de la formation continue de croître. C’est le cas partout dans le monde, mais particulièrement en Italie.

Comme c’est le cas à l’échelle mondiale, la plupart des organisations italiennes cherchent à utiliser les nouvelles technologies pour développer des programmes de formation à fort impact. En règle générale, l’accent a été mis sur l’amélioration de l’expérience d’apprentissage des apprenants, mais qu’en est-il des personnes chargées de dispenser la formation ?

Ci-dessous, nous examinerons le paysage de la formation et du développement en Italie et la direction que nous prévoyons qu’il prendra pour 2024 et au-delà.

Formation et développement en Italie aujourd’hui

Partout dans le monde, au fil du temps, de plus en plus d’organisations ont mis davantage l’accent sur la formation. En Italie, pays particulièrement touché par la pandémie de COVID-19, la formation connaît une croissance constante depuis 2020, soit dans le secteur privé, soit dans les organisations à but non lucratif et dans l’enseignement supérieur. En fait, les entreprises italiennes ont investi plus de 40 % de leur budget pour adopter de nouvelles technologies afin de promouvoir  l’e Learning et d’améliorer l’apprentissage de leurs apprenants.

Pendant la pandémie, la formation présentielle a considérablement diminué et de nombreux programmes sont passés à la formation en ligne synchrone. Aujourd’hui, en 2024, l’Italie a connu un retour à certaines sessions présentielles de formation dirigées par un instructeur (ILT), tandis que l’appétit pour la formation virtuelle dirigée par un instructeur (vILT) et pour la formation hybride continue de croître.

Tendances émergentes en matière de formation en Italie pour 2024

Chaque marché mondial a ses propres tendances en matière de formation en entreprise, et l’Italie ne fait pas exception. Parmi les principales tendances que nous attendons en Italie cette année figurent :

  • Une concentration accrue sur l’application des nouvelles technologies d’apprentissage pour les espaces de travail en entreprise et les organisations qui dépendent de nombreuses personnes.
  • Un intérêt accru pour la formation sur le terrain dans des secteurs spécifiques, tels que le transport, la logistique et les infrastructures, qui nécessitent du personnel supplémentaire.
  • Un intérêt croissant parmi les jeunes cherchant à acquérir de nouvelles compétences et certifications pour lutter contre les taux élevés de chômage en Italie.
  • Il est prévu que la formation technique dominera le secteur de la formation en entreprise en Italie pendant 2024.

Bien entendu, cela ira de pair avec les grandes tendances de formation en 2024, comme le upskilling et le reskilling, la formation des clients et des partenaires et, bien sûr, l’intelligence artificielle (IA).

D’ici 2028, la formation numérique devrait atteindre 16,2 millions d’utilisateurs en Italie, sur une population de près de 60 millions d’habitants, démontrant un intérêt croissant pour l’interaction avec les plateformes d’apprentissage tant sur le lieu de travail que dans les environnements éducatifs.

Nouveaux objectifs de formation pour les entreprises

Quel que soit le secteur, les entreprises se concentreront sur l’adoption rapide des nouvelles technologies de formation en 2024. Les organisations sont prêtes et désireuses de se développer dans leurs secteurs, nécessitant de plus grandes compétences pour partager leur expertise sous la forme de formations rapides et de qualité.

Le principal défi pour les entreprises italiennes réside toutefois dans le fait que ce marché s’appuie traditionnellement sur la formation en présentiel plutôt que sur les plateformes numériques. Même si la formation présentielle continuera à jouer un rôle crucial dans la stratégie d’apprentissage en 2024, il est important de combiner cette approche avec des plateformes numériques, telles que les systèmes de gestion de l’apprentissage (LMS), les plateformes d’expérience d’apprentissage (LXP) et les logiciels de gestion de la formation (TMS), ainsi que des ressources multimédias à la demande et des options d’évaluation en ligne.

Il ne s’agit pas seulement d’un problème technologique, il s’agit également de changer la culture globale de l’apprentissage en Italie afin de garantir qu’un plus grand nombre de personnes adoptent facilement l’apprentissage numérique, que ce soit via le vILT, l’eLearning ou les référentiels de ressources.

Le marché italien de la formation est prêt pour la croissance

Malgré la modeste part de marché de l’Italie par rapport à ses voisins européens tels que le Royaume-Uni, la France et l’Allemagne, l’Italie est sur le point de conquérir une part de marché plus importante dans plusieurs secteurs clés.

Alors que l’Italie se prépare à accroître l’utilisation des technologies d’apprentissage, elle n’a pas encore trouvé le moyen d’intégrer l’enseignement traditionnel de l’ILT. Plutôt que de passer entièrement de l’ILT au vILT et à l’eLearning, l’Italie connaîtra probablement son plus grand succès en équilibrant les deux méthodes de prestation, que ce soit en personne ou en ligne.

Et c’est là qu’interviennent les logiciels de gestion de la formation. Il s’agit du moyen le plus intelligent pour les entreprises italiennes en croissance de combiner les deux méthodes de prestation sans augmenter la charge administrative ni ajouter de stress à l’expérience de prestation de formation. Les nouvelles technologies d’apprentissage ne doivent pas nécessairement entraîner une pression supplémentaire pour les administrateurs de formation, à condition qu’ils choisissent les bonnes plateformes pour soutenir leur plus vaste approche de la formation.

Comment une combinaison de TMS et LMS peut bénéficier à la gestion de l’apprentissage

De plus en plus d’entreprises italiennes ont adopté des systèmes de gestion de l’apprentissage pour gérer la distribution de eLearning et ressources numériques, mais beaucoup d’entre elles ont encore du mal à utiliser des feuilles de calcul compliquées pour gérer la formation en direct, qu’il s’agisse d’ILT ou de vILT.

Alors que les opérations d’apprentissage à grande échelle deviennent de plus en plus normalisées dans les entreprises, il est essentiel de disposer de toutes les technologies appropriées.

Alors que les entreprises utilisent le LMS pour organiser, gérer et suivre les cours de formation et les taux d’engagement, elles connaîtront encore plus de succès en introduisant un TMS dans leur pile technologique.

Avec notre partenaire Training Orchestra, les équipes de formation et de développement peuvent facilement planifier des sessions, affecter des instructeurs et des ressources, surveiller les budgets et même gérer le processus d’achat de cours avec un TMS italien.

L’intégration de LMS et TMS fournira aux entreprises une solution pour chaque programme, y compris la formation synchrone et celle asynchrone, l’apprentissage en ligne à la demande et, mieux encore, une combinaison d’entre eux.

Prêt à voir comment un TMS peut transformer votre plan d’apprentissage en 2024?

Découvrez comment nous travaillons avec notre partenaire Training Orchestra pour fournir des services de formation de haute qualité avec un soutien local aux entreprises. Pour en savoir plus, écrivez à : info@apprerere.com

Laisser un commentaire